Gedanken­austausch mit Dominique Fremaux

11 Februar 2020, Villa Bonn, Frankfurt
Infos zur Veranstaltung
Villa Bonn, Frankfurt
Siesmayerstrasse, 60322 Frankfurt
Auf dem Stadtplan
11 Februar 2020
Veranstalter
Club des Affaires de la Hesse

«Transmettre la passion du beau linge»

Dominique Fremaux

Zusammenfassung/résumé

Yves Delorme est un marque du groupe Fremaux-Delorme, une entreprise familiale depuis 175 ans, ayant aux commandes les descendants de la fondatrice Ernestine Fremaux, cheffe d’entreprise et start-upeuse avant l’heure qui, en 1845, créa la première usine de tissage du lin à Lille, plus d’un siècle avant que les femmes n’aient le droit d’ouvrir un compte en banque sans l’accord de leur conjoint. Autant dire que Dominique Fremaux, dirigeant en 5e génération, et son fils Alban Fremaux, assurant, avec son frère, la relève en 6e génération, qui étaient les invités du Club des Affaires de la Hesse ce soir à Francfort, « construisent pour le long-terme ». Dans l’esprit des gens du Nord, tradition rime avec fidélité, une fidélité qui vaut tant pour les employés envers leur entreprise que pour l’entreprise envers ses salariés et sa région.

Tradition rime avec fidélité

Dans l’esprit pionnier de l’aïeule, les dirigeants du groupe n’ont pas eu peur de se lancer sur des chemins ardus. La voie tracée depuis une quarantaine d’années est étroite, mais claire : être leader incontesté sur son marché, même si ce marché est petit, puisque Yves Delorme se concentre exclusivement sur du linge de maison haut de gamme. Tout ce qui était low cost a été cédé. Et pour souligner ce caractère exclusif, les marques que le groupe Fremaux-Delorme travaille sous licence pour Ralph Lauren, Hugo Boss, Kenzo, Christian Fischbacher et, depuis cette année, Lacoste, sont distribuées à 80 % sans intermédiaire. Une fierté de Dominique Fremaux est l’entrée en 2001 de la marque Yves Delorme au Comité Colbert, le cercle élitiste des maisons du luxe français, lui offrant ainsi une reconnaissance importante à l’international. Bien entendu, aimer le style à la française n’oblige pas à « faire une collection franco-française » dit Dominique Fremaux ; une collection Delorme doit plaire et s’imposer partout, des États-Unis jusqu’au Japon. D’un autre côté « pour se développer en Allemagne, il fallait une marque allemande » (d’où Boss…). Le groupe réalise d’ailleurs 80 % de son chiffre d’affaires hors de France.

Pour se développer en Allemagne, il fallait une marque allemande 

Alors, qu’est-ce qui fait le style Yves Delorme ? La qualité, la qualité et la qualité. La poésie, l’émotion (avec au moins une fleur !). Le détail et la précision du geste, le culte de la main. L’importance du toucher d’un tissu. La marque est un élément de visibilité essentiel, mais le produit doit correspondre aux attentes. La passion du produit est un impératif pragmatique. Le résultat est aussi la fidélité des clients : « Quand vous êtes passé chez Delorme, vous ne revenez plus en arrière », dit Dominique Fremaux.