Soirée découverte « Décathlon » du 8 avril 2014

DECATHLON : « 65 sports sous un même toit » !

C’est ce que propose le concept unique du magasin d’articles sportifs, Maik Krause est venu faire la présentation au Club des Affaires de la Hesse (CAH), à l’occasion de l’ouverture prochaine à l’ouest de Francfort d’un magasin de la célèbre chaîne française de magasins d’articles de sport.

Savamment orchestrée par Axel von Einem, président du Comité RaM du Club, la soirée découverte du 8 avril 2014 revêtait un caractère particulier. Habitués aux salons feutrés de la Villa Bonn de Francfort, les membres présents à la soirée auraient presque pu chausser leurs basquets et enfiler leur tenue de sport puisqu’ils ont été, dès leur arrivée, projetés dans l’univers sportif du Club Lounge « Les Deux » du Tennis Club du Palmengarten où Maik Krause a mené son exposé en très bon français devant un public très attentif.

Après un apéritif permettant aux nombreux participants d’échanger entre eux, Charles Marchant, Président du CAH, a dans son mot d’allocution, présenté le concept des soirées découverte, souhaité – comme le veut la tradition – la bienvenue aux nouveaux membres du Club, Mme Flores de la société HOYA et Mr Lefebvre de DAHER et laissé la parole à Axel von Einem qui introduira Maik Krause.

Maik Krause, sportif passionné présente les missions de Décathlon

Responsable du développement de Décathlon en Allemagne et particulièrement en Rhénanie-Palatinat, Maik Krause a fait le déplacement de Ludwigshafen où il habite. Agé de 42 ans, ce grand sportif passionné de football et de marathon, parfait francophone et francophile pour avoir travaillé à Paris, indique avoir intégré Décathlon il y a15 ans.

Le groupe Décathlon – entreprise française créée en 1976 à Lille- fait partie du réseau Oxylane qui mène des actions de solidarité dans le monde et « son principal objectif est de rendre accessible au plus grand nombre le plaisir du sport », soulignera-t-il. Son slogan affiche en effet tout de suite la tendance…. « Sport for all, all for sport ».

Les plus grandes missions et forces de Décathlon sont :

– d’être créateur de produits sportifs, avoir des idées novatrices et déposer de nouveaux brevets faisant sa spécificité et le différenciant des autres magasins,

– de posséder des commerces de distribution en local et en ligne.

Une présence mondiale et des produits innovants

Décathlon peut s’enorgueillir d’embaucher 55 000 collaborateurs dans le monde de 60 nationalités différentes et d’offrir une palette de 300 métiers. Décathlon c’est aussi 65 sports « sous un même toit », 35 000 articles sportifs et 33 entrepôts dont un à Schwetzingen au sud de Mannheim qui livre 20 magasins en Allemagne. Il y a 723 magasins dans le monde et 20 pays proposent la vente au détail. Leader en Europe dans sa catégorie, Décathlon dont le chiffre d’affaires dépasse les 7 milliards d’euros (groupe Oxylane), dispose même de 36 magasins en Chine et 25 % des articles sont produits sur le territoire EUROMED.

Il existe 20 marques avec les propres produits Décathlon et leur propre production. Parmi les marques qui ont participé au succès de Décathlon :

– la tente instantanée « QUECHUA » qui se déplie en 2 secondes

– Tribord, la marque des sports d’eau

Maik Krause procède alors à quelques démonstrations surprenantes de nouvelles innovations de l’année 2013 :

– le sac Newfil Backenger qui se transforme en « deux temps trois mouvements » en sac à dos

– le set Rollnet 610 de tennis de table qui permet de déplier et d’installer un filet de ping-pong n’importe où,

– le masque de plongée Easybreath, très astucieux avec tuba intégré permettant de respirer comme sur terre

Le « e-commerce » prend de plus en plus d’ampleur dans le mode de commercialisation de l’entreprise sportive. Il permet aux clients l’évaluer le produit sur la toile, de peser les avantages de vente.

Développement et comportement d’achat en Allemagne

En Allemagne la tendance est plutôt de voir des petits magasins spécialisés (dans le vélo, la pêche…). Le premier magasin Décathlon Allemagne a ouvert à Dortmund en 1986 et le premier en Hesse à Dreieich-Sprendlingen en 2011 proposant une surface de vente de 4000 m2 qui est la surface normalisée des espaces de vente Décathlon avec un concept nouveau regroupant une grande variété d’articles de sport dans différentes disciplines qui doivent rester « bon marché », les Allemands n’aimant trop dépenser…

Il est prévu d’ouvrir un magasin à Mannheim – exceptionnellement en centre ville car c’est bon marché – et en août à Wallau à l’ouest de Francfort. A Neustadt en der Weinstrasse, Décathlon dispose d’un parc sportif où les clients peuvent tester différents sports comme l’équitation par exemple. « Ouvrir de petits magasins ne marche pas car ceux qui connaissent le concept Décathlon espèrent trouver une grande variété d’articles de sport – golf, pêche, équitation, tennis…- dans un même espace de vente ». De plus « Même s’il est possible de trouver les maillots de l’Eintracht Frankfurt dans le magasin de Dreieich, les magasins Décathlon Allemagne se focalisent sur les propres marques de l’entreprise », précisera Maik Krause. « Nous projetons d’ouvrir 10 magasins par an. Nos priorités sont la Turquie et l’Allemagne qui est un pays sous-développé dans ce domaine », s’amusera-t’il à conclure.

La soirée devait réserver encore des surprises avec juste avant le « stammtisch » convivial de clôture, une tombola qui a récompensé 3 chanceux avec comme 1er prix la raquette de tennis Décathlon d’une très grande légèreté attribuée à Frank Sadowski d’Otisko, en second prix le sac Nexfil Beckenger remis à Martin Weiss de GIZ et en 3e prix le pack Rollnet de tennis de table remporté par Pia-Maria Zecevic de DPD.

Compte-rendu de Valérie Keyser, rédactrice en chef Bulletin

Club des Affaires de la Hesse