Mardi 28 février, Villa Bonn, Francfort : BREXIT – Conséquences pour l’Europe, la France, l’Allemagne et ….Francfort ?

MengesConférence d’Eric Menges, directeur général de l’agence FrankfurtRheinMain GmbH International Marketing of the Region avec le soutien de la CCFA / CCI France Allemagne

Environ soixante membres salués par Nathalie Maier-Bridou, présidente du Club des affaires de la Hesse et Aymeric de la Fouchardière, vice-président, ont pris place dans les salons de la Villa Bonn pour assister à la conférence d’Eric Menges, directeur général de FrankfurtRheinMain GmbH International sur le thème très actuel du Brexit qui pourrait bien profiter à la région Rhin-Main, où la ville de Francfort s’affiche, avec la présence de nombreuses banques et le siège de la BCE comme capitale bancaire européenne.

La sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne qui implique une délocalisation des banques britanniques incite plusieurs villes à se livrer depuis quelques mois à une compétition féroce pour devenir le refuge des banques de la City et récupérer les activités londoniennes. Si le Brexit pourrait profiter à des villes comme Dublin, Amsterdam, Luxembourg, Paris ou encore New-York une fois l´article 50 « déclenché » par le gouvernement britannique, Francfort n’est pas en reste et dispose de qualités indéniables que le conférencier souhaitera mettre en avant.

Francophone et francophile, Eric Menges indique avoir travaillé pendant plusieurs années à Paris pour la banque Transatlantique mais préfèrera faire sa présentation en allemand prétextant modestement avoir quelque peu oublié son français. Né à Francfort, il a grandi dans le Taunus et semble terriblement attaché à sa région. Fort de ses nombreuses expériences à l’étranger pendant lesquelles il a notamment apporté son soutien aux entreprises allemandes souhaitant s’installer en Australie ou en Europe, citant l’exemple des supermarchés Aldi, il a créé il y a plus de 10 ans l’agence FrankfurtRheinMain GmbH dont l’objectif principal est de promouvoir la région Rhin-Main auprès des entreprises étrangères et de les aider à s’y implanter.

Opération séduction

Eric Menges s’attachera surtout à évoquer au cours de la soirée, les nombreux atouts que présente la région Rhin-Main qui compte 5,5 millions d’habitants, 17 communes principales et dont l’attractivité repose sur plusieurs piliers. La présence de plus de 30 écoles internationales, 750.000 m2 de surface de bureaux disponibles jouissant d’une proximité avec l’aéroport international de Francfort (dans des villes comme Eschborn par exemple), un tissu économique et un bassin d’emploi dynamiques, le secteur du numérique en plein essor ou encore une internationalité enviée avec 180 nations qui cohabitent et travaillent ensemble, sont les arguments de vente d’Eric Menges. Aussi une nature abondante se déployant jusqu’à l’Odenwald, promet une qualité de vie que peu de capitales européennes peuvent se targuer de posséder. Les journaux dévalorisent bien souvent Francfort par rapport à Paris, sa rivale dans cette opération séduction. Vraisemblablement concentrés sur la ville elle-même, siège de la Banque centrale européenne, ils oublient de mentionner la région tout entière et ne mettent en exergue que le volet financier. « Boring Francfort » peut-on même lire en titre de certains canards. A cela Eric Menges répond par un pied de nez : que dire alors de la scène culturelle particulièrement riche en Rhin-Main et la présence de nombreux théâtres, salles de concerts et musées comme le Staedel, voire même d’un opéra ?

Quelques risques

Même si la récupération des activités londoniennes éveille les convoitises, le Brexit ne sera pas sans risques. Une des conséquences immédiates sera la hausse en flèche des prix de l’immobilier. Le Brexit a été avant tout une consultation centrée sur l´immigration et le système d´assurance maladie et non sur l´appartenance économique á l´Union Européenne. Les conséquences en sont malheureusement très préjudiciables.

Enfin, pour clore son exposé et finir sur une touche positive, Eric Menges qui aime sa région qu’il défend bec et ongle, invitera les personnes de l’assemblée à s’en faire les ambassadeurs en contactant www.welcometofrm.com.

Valérie Keyser

Frank Ristori, Nathalie MAier-Bridou, Eric Menges, Aymeric de la Fouchardière

Frank Ristori, Nathalie MAier-Bridou, Eric Menges, Aymeric de la Fouchardière