Soirée des Nouveaux Venus 2014

C.Marchant, A.Obermann, S. Laszlo, U.Becker

C.Marchant, A.Obermann, S. Laszlo, U.Becker

La soirée d’accueil des nouveaux venus en Hesse est un événement phare de la vie du Club qui permet de mettre en lumière la vitalité de la présence francophone dans l’économie de la région. Tant notre consule Madame Sophie Laszlo que Madame Anja Obermann directrice de la Wirtschaftsförderung Frankfurt co-organisateur le la soirée et Monsieur Uwe Becker maire adjoint de Francfort, se sont réjouis d’accueillir ces nouveaux venus.

Qui sont-ils ces nouveaux venus, ou plus précisément ces cadres dirigeants francophones nouvellement arrivés (ou parfois « découverts ») en Hesse ou dirigeants de filiale hessoise dont la maison mère se trouve en France ?

On les trouve dans des secteurs très divers ainsi que l’illustre la dizaine de « nouveaux venus » qui avaient pu se libérer pour la soirée :

Tout d’abord une enseigne chère au cœur des français : Décathlon ! Le magasin de Dreieich a depuis Août une nouvelle directrice jeune, dynamique et… golfeuse, Madame Amy van Cauwenberg.

Dans le domaine des arts, M. Steffen Delattre a trouvé en Allemagne des opportunités pour mener une carrière de soliste et a trouvé beaucoup d’inspirations pour y devenir chorégraphe. Un exemple de parfaite intégration culturelle !

Il est directeur artistique de la Delattre Dance Company basée à Mayence au Mainzer Kammerspiel et permet d’engager des nouveaux jeunes talents de la danse, venus du Conversatoire d’Art et de Musique de Francfort (HfMDK ), de ballets français et de l’ international.

L’entreprise Bongrain Deutschland basée à Wiesbaden porte haut les couleurs du fromage français en Allemagne ( mais aussi de « la Maison du chocolat ») avec 220 collaborateurs et a accueilli cet été un nouveau directeur M. Aymeric de la Fouchardière pour qui c’est un retour en Hesse.

Frédéric Lejour a suivi sa femme qui travaille chez Bohringer également à Wiesebaden et a lancé son auto-entreprise d’expert immobilier : Lejour consulting.

Jacqueline Malaval ( Marktforschung) récemment arrivée à Francfort mais depuis 21 ans en Allemagne se passionne pour son travail, notamment l’étude des différences culturelles franco-allemandes dans les entreprises.

Chloé Melchione, chargée de mission détachée du Conseil Régional d´Aquitaine au sein du Land de Hesse. Sa tâche principale est la coordination et l´accompagnement des projets de coopération entre les deux régions dans divers domaines.

Marion Lehmbecker est arrivée comme VIE (volontaire à l’international en entreprise) en Allemagne dans l’entreprise Valeo. Cette expérience ayant abouti à une embauche ferme, la voilà installée à Francfort, s’occupant du Club VIE à Francfort dont l’objectif est de dynamiser le réseau des anciens et nouveaux VIE.

C’était pour nous une grande joie d’accueillir Monsieur Meyer proviseur du Lycée Victor Hugo depuis déjà deux ans mais qui n’avait pu jusqu’alors répondre à notre invitation. Il s’est réjoui d’avoir tout récemment accueilli au Lycée un professeur allemand en stage de formation confirmant ainsi le Lycée Victor Hugo déjà Ersatzschule en Ausbildungschule.

Monsieur Roger importe des produits cosmétiques naturels d’origine française pour Delarom, mais a réduit tout récemment ses activités économiques pour se consacrer à l’enseignement au sein d’une école allemande !

Enfin nous accueillions un nouveau consul adjoint Monsieur Francois Striby exerçant au consulat les fonctions de chef de chancellerie et de consul général adjoint. Après une carrière au quai d’Orsay bien remplie, il souhaitait finir celle-ci en Allemagne et s’est déclaré ravi que ce soit à Francfort.

Les

Les « Nouveaux Venus » 2014

L’attractivité de Francfort est chiffrable : avec une augmentation de population de 15000 habitants ces dernières années, elle ne sera pas touchée par la crise du vieillissement de la population allemande. Il est vrai que 170 Nations sont représentées à Francfort.

Sophie Laszlo, Consule générale de France à Francfort

Sophie Laszlo, Consule générale de France à Francfort

Parmi elles, la France occupe une place de choix confirmée par les chiffres donnés par Madame Laszlo : 19 000 français sont répertoriés en Hesse dont 70 % à Francfort. 475 entreprises françaises sont installées en Hesse, représentant 39 000 salariés.

La France est le deuxième client de la Hesse avec 4,5 milliard d’€ d’importation et réciproquement, la France est le quatrième fournisseur du Land avec 5,7 milliards d’importation. Les investissements sont eux aussi significatifs : 8,6 Milliards d’Euro pour la France en Hesse et 7,2 milliards investis en France en provenance de Hesse.

Le consulat s’investit dans la consolidation de ces liens économiques, organisant notamment les journées « Deutsch-französische Treffen » pour favoriser un premier emploi pour des jeunes diplômés français germanophones.

Faut-il encore démontrer l’attractivité et l’hospitalité de Francfort ? Lorsque c’est fait par les mots de M. Uwe Becker, francophone et

Uwe Becker, Maire adjoint de Francfort

Uwe Becker, Maire adjoint de Francfort

francophile, c’est un vrai plaisir. Il rappelle que si Francfort est une ville « riche », elle l’est surtout de par sa vie culturelle et multi-culturelle. Francfort est une ville profondément européenne et la base de l’unité européenne, c’est l’amitié franco-allemande. Son souhait est que tous les français de Francfort se fassent les ambassadeurs de la ville de Francfort lorsqu’ils rentrent en France. Mais s’ils le font en hessich avec les mots du poète Friedrich Stolze comme l’a fait Madame Laszlo, et avec un verre d’Apfelwein vanté par M. Becker, il vaut mieux s’adresser à un public d’initiés comme l’étaient les participants à cette soirée d’accueil des nouveaux venus 2014 :

« Es is kaa Stadt uff der weite Welt

die so merr wie mei Frankfort gefällt

un es will merr net in mein Kopp enei

wie kann nor e Mensch net von Frankfort sei ! »

 

Anne-Charlotte de Peufeilhoux